Dan Ghitesco

se décrit comme un Roumain « pure laine » de naissance, et un « pure laine » Québécois par adoption. Ayant pour seule constante de rester accroché à sa plume, il passe avec la légèreté d’un bohème de la mise en scène au théâtre à celle de la télévision où il a trouvé sa place pendant 21 ans à Radio Québec (télévision d’État, division de Radio Canada). Collaborateur dans la presse de la diaspora roumaine en Amérique du Nord entre 1970 et 1990, Dan Ghitesco signe des chroniques, des reportages et des analyses hebdomadaires de politique internationale. Il collabore également avec des publications d’actualité francophones. Ce n’est qu’en janvier 1990 que Dan Ghitesco retourne à Bucarest pour la première fois en 20 ans. À la tête d’une équipe de tournage, il capte les moments agités de la révolution en Roumanie. Il produit et réalise La dynastie Maudite, qui reste le documentaire de référence sur la révolution roumaine.

Liviu Tudor Samuila, écrivain, producteur de télévision
dan_ghitesco3
Dan Ghitesco, né en 1931 à Bucarest, est à la fois écrivain, journaliste et réalisateur de télévision. En 1969, il réussit à quitter la Roumanie et, après un court séjour en France, s'établit à Montréal. Dan Ghitesco est l'auteur de cinq romans parus en Roumanie – Cendres et poussière (1992), Le signe du caméléon (1997), Le soleil se couche à l'Est (2002), La nuit n'appartient à personne (2011) et L'homme qui venait de l'Est (2012). Maints fragments de sa prose sont traduits dans plusieurs langues et le roman l'Homme qui venait de l'Est a été édité, au mois de mars 2014, par la maison parisienne Descartes. Il a également publié de nombreux reportages, chroniques et analyses politiques dans les journaux de la diaspora roumaine ainsi que dans la presse francophone. Réalisateur de télévision de grande renomée de la chaîne Télé-Québec, Dan Ghitesco est le fondateur du Petit théâtre roumain de Montréal (1989) et le producteur du documentaire La dynastie maudite, qui est consacré à la révolution roumaine de 1989. Il a aussi écrit les scénarios du film Cerises amères (DDG Montréal, 1995) et du court métrage Panaït le voyageur (Centre national du cinéma, Roumanie, 2003). Membre de l'Union des écrivains et de l'Union des journalistes professionnels de Roumanie.